CITROEN-E-MEHARI

NOUS CONSULTER
MODELE 09/2018
KM 16253
Actuellement EN PREPARATION ESTHETIQUE

Citroën E-Mehari : plus de polyvalence pour 2018
Deux ans après sa sortie, l’étonnante E-Mehari bénéficie d’une mise à jour, qui lui permet de gagner en praticité et polyvalence, grâce à une version dotée d’un toit rigide ou encore d’un intérieur redessiné.

Cette citadine découvrable dérivée de la Bolloré BlueSummer hérite ainsi des « raffinements » étrennés par la série spéciale Courrèges, qui avait été présentée au salon de Francfort en septembre dernier.

Toutes les E-Mehari reçoivent donc une nouvelle planche de bord plus cossue, dont le dessin se rapproche de celle de la C3. Cette planche de bord s’harmonise avec la teinte de la carrosserie, grâce au long placage qui entoure les aérateurs.

L’équipement se voit également enrichi, avec l’adoption d’airbags, du verrouillage centralisé, d’un volant réglable en hauteur et profondeur ou encore d’un système audio Bluetooth avec prise USB, dédié au téléphone ou à la musique.

Deux versions Soft-Top et Hard-Top
Mais la plus grosse nouveauté concernant cette E-Mehari est la possibilité d’avoir un hard-top, qui lui permet d’être entièrement fermée et utilisable quelle que soit la saison, avec un toit rigide noir brillant et des fenêtres avant, des vitres de custode et une lunette arrière en verre.

Cette version Hard-Top réclame un supplément de 1 200 € et est donc affichée au tarif de 20 700 € (bonus écologique de 6 000 € déduit), contre 19 500 € pour la version Soft-Top.

Enfin, la E-Mehari bénéficie d’une légère évolution mécanique, son moteur disposant de 20 % de couple en plus jusqu’à 3 700 tr/mn (166 Nm). En revanche, ses batteries conservent la technologie Lithium Métal Polymère, pénalisante pour les temps de charge (16h30 sur prise domestique et 10h30 sur les installations spécifiques pour une recharge complète).

À explorer sur place

Call Now Button